A propos d'une suspicion d'un Qouboûri qui limite l'interdiction de faire d'une tombe une mosquée au fait de prier sur la tombe ou à côté d'elle. | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Samedi 20 Safar 1441 H - 19 octobre 2019 G


42

A propos d'une suspicion d'un Qouboûri qui limite l'interdiction de faire d'une tombe une mosquée au fait de prier sur la tombe ou à côté d'elle.




Vous pouvez cliquer içi pour rafraichir le code