Les jugements relatifs au fait de se tenir debout [pour quelqu’un ou quelque chose] ; entre l’habitude ancrée et la crainte de vouer une adoration inconvenable. | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Lundi 2 Chawwâl 1441 H - 25 mai 2020 G


50

Les jugements relatifs au fait de se tenir debout [pour quelqu’un ou quelque chose] ; entre l’habitude ancrée et la crainte de vouer une adoration inconvenable.




Vous pouvez cliquer içi pour rafraichir le code