Le Nom d’Allah : El-Khâliq (le Créateur) | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Lundi 24 El-Mouharram 1441 H - 23 septembre 2019 G



Fatwa n° : 7

Catégorie : Fatwas relatives au dogme et au monothéisme

Le Nom d’Allah : El-Khâliq (le Créateur)

Question :

Le Nom d’Allah « El-Khâliq » (le Créateur), fait-il partie des Noms spécifiques d’Allah ? Et quel est le sens du verset suivant :

﴿الَّتِي لَمْ يُخْلَقْ مِِثلُهَا فِي البِلاَدِ﴾ [الفجر: 8].

Traduction du sens du verset :

… dont jamais pareille ne fut créée parmi les villes ?﴿ [El-Fadjr (L’Aube) : 8].

Réponse :

Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu’Allah a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection. Ceci dit :

Le Nom « El-Khâliq » (le Créateur) est propre à Allah عزّ وجلّ. Il n’est pas permis de se nommer par les Noms d’Allah عزّ وجلّ qui Lui sont propres, sauf si on rajoute le mot `Abd (esclave), car ils ne conviennent qu’à Lui عزّ وجلّ, comme : Er-Rahmâne (le Tout Miséricordieux), El-Qoddoûs (le Très Digne de Sanctification) et El-Khâliq, ainsi que d’autres Noms. Il appartient également à cette catégorie de noms : Châhâne Châh (le roi des rois), Qâdhi El-Qoudhât (le juge des juges ou le juge suprême) ou de pareils noms.

Quant au verset :

﴿الَّتِي لَمْ يُخْلَقْ مِِثلُهَا فِي البِلاَدِ﴾ [الفجر: 8].

Le sens du verset :

… dont jamais pareille ne fut créée parmi les villes﴿. Cela veut dire la tribu d’Irame du peuple de `Âd El-Oûla (Les premiers de `Âd) dont les édifices furent très élevés. Ses habitants résidèrent dans la région d’El-Ahqâf située entre Oman et Hadhramawt. Allah n’a pas créé une pareille tribu dont les membres eurent des corps gigantesques et robustes.

Le savoir parfait appartient à Allah سبحانه وتعالى, et notre dernière invocation est qu’Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que prière et salut soient sur notre Prophète, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection.