Le jugement concernant le fait de demander un certificat de résidence par une personne qui réside temporairement | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Jeudi 17 Rabî` Eth-Thânî 1442 H - 03 décembre 2020 G



Fatwa n° : 700

Catégorie : Fatwas diverses

Le jugement concernant le fait
de demander un certificat de résidence
par une personne qui réside temporairement

 

Question :

Le jugement relatif à celui qui réside temporairement et demande un certificat de résidence

Je suis un jeune homme résidant à ‘Aïn Ouessara’ et je travaille à Tindouf. M’est-il permis de me faire délivrer un certificat de résidence dans la ville où je travaille ?

Réponse :

La louange est à Allah, le Seigneur des Mondes ; que les prières d’Allah et Son salut soient pour celui qu’Allah a envoyé comme miséricorde pour les créatures, ainsi que pour sa famille, ses Compagnons et ses frères jusqu’au Jour de la Rétribution. Cela dit :

Si la demande de résidence exprimée par le questionneur est en adéquation avec la durée de son séjour qu’en lui a demandé pour lui donner le certificat, cela ne comporte pas de gêne et ce, pour tout dossier administratif vu sa concordance avec les conditions édictées par le gouverneur même si le demandeur est seulement de passage et ne compte pas vivre dans ladite ville. Néanmoins, si le demandeur transgresse la période requise comme condition pour lui donner le certificat [de résidence], il ne lui est point permis de l’obtenir qu’en se conformant à cette condition.

Et le savoir est auprès d’Allah ; nous concluons en disant : la louange est à Allah, le Seigneur des Mondes, qu’Allah prie et salue notre Prophète Muhammad, sa famille, ses Compagnons et ses frères jusqu’au Jour de la Rétribution.

 

Alger, le 26 de Dhoul Al-Qui‘da 1427 H,
correspondant au 17 décembre 2006 G.