L’obligation à une femme en période de viduité, après un « Divorce révocable », de rester dans la maison de son mari, sauf si elle commet un adultère | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Mercredi 24 Dhou El-Qa`dah 1441 H - 15 juillet 2020 G


716

L’obligation à une femme en période de viduité, après un « Divorce révocable », de rester dans la maison de son mari, sauf si elle commet un adultère




Vous pouvez cliquer içi pour rafraichir le code