Le jugement concernant le fait de continuer à faire la prière en ablutions sèches pour une personne informée de l’existence de l’eau au cours de la prière | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Dimanche 13 Joumâdâ Eth-Thâniya 1443 H - 16 janvier 2022 G


722

Le jugement concernant le fait de continuer à faire la prière en ablutions sèches pour une personne informée de l’existence de l’eau au cours de la prière




Vous pouvez cliquer içi pour rafraichir le code