Concernant le jugement qu’un homme travaille dans une entreprise supervisée par une femme | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Samedi 10 Dhou El-Qa`dah 1445 H - 18 mai 2024 G

Fatwa n° 1082

Catégorie : Fatwas relatives aux transactions financières – Le Louage  

Concernant le jugement qu’un homme travaille
dans une entreprise supervisée par une femme

Question :

Quel est le jugement de travailler chez une vétérinaire qui soigne les poules dans un poulailler appartenant à un certain agriculteur, et je perçois mon salaire de cette femme. Sachant que la mixité avec elle est limitée et très peu, dans le cadre du travail et en présence des travailleurs du poulailler (environ 10 travailleurs). Ce travail n’est pas fixe, il dure seulement trois jours par mois. Cela en sachant, notre cheikh, que je suis au chômage et j’ai besoin d’argent ? Qu’Allah vous récompense abondamment.

Réponse :

La Louange est à Allah, le Seigneur des mondes. Et que la prière et le salut soient sur celui qu’Allah a envoyé en miséricorde pour l’univers, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ses frères jusqu’au Jour de la Rétribution.

Cela dit, la pratique d’un travail licite par un homme supervisé par une femme ayant une spécialité dans le domaine, et qui ne rencontre les travailleurs que rarement et à temps limité au besoin, tel qu’il est mentionné dans la question, et sans qu’il n’y ait avec elle de communication verbale sauf pour ce qui entre dans le cadre du besoin ou de la nécessité sans complaisance dans la parole ni cajolerie, dans ce cas, un tel travail est autorisé tant que la mixité est loin des causes de la tentation et de perpétrer les actes répréhensibles.

Le savoir parfait appartient à Allah عزَّ وجلَّ, et notre dernière invocation est qu'Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu'au Jour de la Résurrection.

 

Alger, le 03 Al-Mouharram 1432 H,

Correspondant au 09 décembre 2010 G.