Concernant le fait de se marier avec une femme plus âgée que soi | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Vendredi 21 El-Mouharram 1441 H - 20 septembre 2019 G

Fatwa n° 296

Catégorie : Fatwas relatives à la Famille – Le contrat de mariage

Concernant le fait de se marier
avec une femme plus âgée que soi

Question :

Je veux avoir un conseil pour celui qui veut se marier avec une fille qui le dépasse de trois ou quatre ans. Qu’Allâh te préserve.

 

Réponse :

La Louange est à Allâh, Le Seigneur des mondes. Et que la prière et le salut soient sur celui qu’Allâh a envoyé en miséricorde pour l’univers, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ses frères jusqu’au Jour de la Rétribution. Cela dit :

Le critère religieux dans le choix de l’épouse n’est pas l’âge, mais c’est la piété religieuse tel qu’il est attesté d’après Abou Hourayra, qu’Allâh l’agrée, d’après le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم : « On épouse une femme pour quatre raisons : pour ses biens, pour son honneur, pour sa beauté et pour sa religion. Recherche celle qui a une bonne pratique de la religion, tu réussiras. »(1)

Ainsi, c’est la femme pieuse qui est citée dans le Coran et la sounna qu’il faudrait rechercher. Allâh – qu’Il soit Très-Haut – a dit :

﴿فَالصَّالِحَاتُ قَانِتَاتٌ حَافِظَاتٌ لِلْغَيْبِ بِمَا حَفِظَ اللهُ [النساء: 34]

Sens du verset :
Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allâh ﴿ [s. An-Nişâ’ (les Femmes), v. 34]

Et le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم a dit : « Quand la femme fait ses cinq salats, jeûne son mois [de Ramadân], reste chaste et obéit à son époux, on lui dira : “Entre au Paradis par n’importe quelle porte que tu désires.” »(2)

Dès lors, le fait que cette femme soit plus âgée que vous ne vous empêche pas de l’épouser et il te suffit que le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم a épousé Khadîdja bint Khouwaylid رضي الله عنها, alors qu’elle est plus grande que lui de plusieurs années, et elle était des plus aimés parmi les gens pour le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم.

Et c’est elle qui lui a donné des enfants sans le reste de ses femmes, et c’est de sa progéniture que sont nés Al-Haşane et Al-Houşayne رضي الله عنها. C’est pourquoi l’âge n’est pas un empêchement pour choisir l’épouse pieuse, qui l’assisterait dans la pratique de la religion, la réalisation de l’affection, de la miséricorde et de la tranquillité qui sont citées dans Sa Parole –qu’Il soit Très-Haut – :

﴿وَمِنْ آيَاتِهِ أَنْ خَلَقَ لَكُمْ مِنْ أَنْفُسِكُمْ أَزْوَاجًا لِتَسْكُنُوا إِلَيْهَا وَجَعَلَ بَيْنَكُمْ مَوَدَّةً وَرَحْمَةً إِنَّ فِي ذَلِكَ لَآيَاتٍ لِقَوْمٍ يَتَفَكَّرُونَ [الروم: 21]

Sens du verset :
Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent ﴿ [s. Ar-Roûm (les Romains) : v. 21]

La science est auprès d’Allâh Très Haut ; et notre dernière invocation est : louange à Allâh, Seigneur des univers, et que la prière et le salut soient sur Mohammed, sur sa famille, ses Compagnons ainsi que sur ses frères jusqu’au Jour du Jugement Dernier.

 

Alger, le 12 de Ramadân 1426 H,

correspondant au 15 octobre 2005 G.

 


(1) Recueilli par : Al-Boukhârî (5090) et Mouslim (1466), d’après Aboû Hourayra رضي الله عنه.

(2) Recueilli par Ahmad (1661), d’après ‘Abd Ar-Rahmân ibn ‘Awf رضي الله عنه, et authentifié par Al-Albâni dans Sahîh At-Targhîb Wa At-Trahîb (1932).