Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS |
Skip to Content
Samedi 16 Rajab 1440 H - 23 mars 2019 G


  • Certes, les fonctions de l’imam, prédicateur et guide qu’il accomplit dans son Appel à la religion d’Allâh عزّ وجلّ sur son minbar ou dans sa mosquée s’harmonisent dans  leurs valeurs, leurs motifs et leurs buts. Elles s’accordent et ne divergent point. Il n’y a pas d’opposition entre la fonction de l’imamat et les conséquences qu’elle implique, à savoir ce que l’imam prononce lors des cérémonies religieuses, à l’exemple des prières d’Al-Djoumou‘a, des fêtes de l’Aïd et d’Al-Istisqâ’ (demande de pluie) et autres rituels religieux de même type, ainsi que la clarification et le conseil qu’il dispense à travers ses prêches et ses exhortations, ses orientations et ses rappels, ou ce qu’il enseigne lors de ses cours, ses assises et ses conférences relatifs aux sciences de la religion ou ce qu’il diffuse comme fatwas liées à la vie religieuse et spirituelle du musulman, et autres activités scientifiques et œuvres de charité dont la réalisation est prise en charge par l’imam dans sa mosquée ....Lire