Répéter la prière d’El-Istikhâra | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Vendredi 6 Rabî` El-'Awwal 1442 H - 23 octobre 2020 G



Fatwa numéro : 41

Type : Fatwas relatives à la prière

Répéter la prière d’El-Istikhâra

La question :

Est-il permis dans la Charia de répéter la prière d’El-Istikhâra (consultation) ? Et est-ce que cela est considéré comme une insistance dans l’invocation ?

La réponse :

Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu’Allah عزّ وجلّ a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection. Ceci dit :

En effet, la prière d’El-Istikhâra est prescrite dans la Charia sans qu’il y ait une divergence d’opinions entre les Ulémas à son sujet. Par ailleurs, je ne connais pas que la prière d’El-Istikhâra puisse être répétée au sujet de la même chose pour laquelle la personne a eu l’intention de faire la prière en voulant du bien dans son accomplissement ou son délaissement. Cependant, la personne peut répéter la prière d’El-Istikhâra pour un autre point du même sujet, vu la différence qu’il y a entre les points [du même sujet].

D’autre part, quand la personne fait sa prière d’El-Istikhâra, elle doit s’orienter vers la chose dans laquelle elle sera à l’aise, sans qu’elle s’en remette à une satisfaction mêlée à une passion qu’elle éprouvait avant de faire la prière d’El-Istikhâra. Toutefois, il est permis de répéter l’invocation dans la même prière d’El-Istikhâra, car Mouslim a rapporté dans son « Sahîh » que : « Lorsque le Prophète faisait une invocation, il la répétait trois fois »(1).

Le savoir parfait appartient à Allah عزّ وجلّ, et notre dernière invocation est qu’Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que paix et salut soient sur notre Prophète Mohammed, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection.

 



(1)  Rapporté par Mouslim, chapitre du « Djihad et des expéditions » (hadith 4750) par l’intermédiaire d’Ibn Mass`oûd رضي الله عنه.