Le jugement concernant le fait qu’une personne prenne en considération les premières parties de la prière si son ablution est annulée | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Vendredi 20 Cha`bân 1445 H - 01 mars 2024 G


882

Le jugement concernant le fait qu’une personne prenne en considération les premières parties de la prière si son ablution est annulée




Vous pouvez cliquer içi pour rafraichir le code