Du fait que la femme se rende chez un médecin (homme) | Le site officiel du Cheikh Mohamed Ali FERKOUS
Skip to Content
Mardi 12 Dhou El-Hijjah 1445 H - 18 juin 2024 G



Fatwa n°327

Catégorie : fatwas relatives à la médecine.

Du fait que la femme se rende chez un médecin (homme)

Question :

Quel est le jugement relatif au fait que la femme se rende chez un médecin homme spécialiste en gynécologie ?

Réponse :

Louange à Allah, Maître des Mondes; et paix et salut sur celui qu’Allah a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection. Ceci dit :

Il est interdit à la femme de se rendre chez un médecin homme si une femme médecin existe. En principe, la femme doit se rendre chez une femme médecin musulmane. Si cela n’est pas possible, elle se rend, alors, chez une femme médecin non-musulmane. Si cela n’est aussi pas possible, elle se rend, alors, chez un médecin homme musulman. Il lui est permis de dévoiler au médecin tout ce qu’il a besoin de voir, à condition qu’elle soit accompagnée de son mari ou d’un Mahram(1), pour qu’elle ne soit pas seule avec le médecin. Cela fait partie des cas de besoin, et un cas pareil est autorisé car l’interdiction qui le concerne est une interdiction visant les moyens. Or, dans une situation où l’interdiction est de cet ordre, le jugement de permission prend place dans le cas de besoin.

Le savoir parfait appartient à Allah سبحانه وتعالى, et notre dernière invocation est qu’Allah, Seigneur des Mondes, soit Loué et que prière et salut soient sur notre Prophète, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection.

 



([1])Homme qu’il lui est absolument interdit d’épouser, à cause d’un lien de sang ou d’une alliance ou d’un allaitement (note du traducteur).